1. Google Plus
    2. LinkedIn

    Psychothérapie Belgique

    Photo de Pierre Orban

    Psychologue Psychothérapeute

    N° de commission des psychologues/INAMI881211649

    Consulte à domicile

    Nom d'utilisateur :
    Pierre-Orban
    Sexe :
    Homme
    N° de téléphone :
    0485319170
    Contact :
    Prendre rendez-vous

    Articles

    Dépression et blues hivernal : avez-vous pensé à la luminothérapie ?

    femme guirlande lumière devant visage

    Nous ne supportons pas tous de la même manière la baisse de l’intensité lumineuse et le raccourcissement des jours qui surviennent en hiver. Et nous sommes d’ailleurs nombreux à nous sentir plus déprimés lors de cette période. Pour certains, cela peut même accentuer ou déclencher un trouble dépressif majeur. Il existe une solution simple et bien validée pour se protéger : la luminothérapie.

    Qu’est-ce que la luminothérapie ?

    Comme l’explique bien Solvital sur son site internet, la luminothérapie (ou luxthérapie) consiste à exposer l’œil à une lumière spécifique proche de la lumière du jour. Afin de garantir la sécurité du traitement, cette lumière est dépourvue d’ultraviolet et d’infra-rouge. On peut obtenir cette exposition grâce à une lampe ou à des lunettes spécifiques.

    Est-ce bien validé ?

    Oui. Une synthèse quantitative (méta-analyse) réalisée en 2005 a indiqué que la luminothérapie était efficace pour les dépressions saisonnières mais également pour les dépressions non-saisonnières. Selon un rapport également rendu en 2005 par l’International Society for Affective Disorders, la luxthérapie aurait également fourni des résultats intéressants concernant les dépressions prémenstruelles et dans certaines dépressions chroniques résistantes aux médicaments. D’après une étude publiée le mois passé, la luminothérapie appliquée adéquatement semble également thérapeutique pour les dépressions bipolaires.

    médecin avec lampe luminothérapie bureau

    Les simulateurs d’aube

    Les lampes de luminothérapie ne doivent pas être confondues avec les simulateurs d’aube (dawn simulation). Ceux-ci consistent à imiter la lumière de l’aube avant et pendant le réveil. Une efficacité de ces simulateurs a été indiquée par certaines études pour les troubles affectifs saisonniers uniquement. A choisir, mieux vaut une lampe de luminothérapie.

    Précautions

    La luminothérapie doit être appliquée adéquatement. Lisez attentivement la notice et n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

    Quiz

    L’intensité lumineuse est légèrement moindre en hiver.
    Non. L’intensité de la lumière passe de 100 000 lux (unité de mesure de la luminosité) les jours d’été ensoleillés à environ 2 000 lux les jours d’hiver.

    Sources

    Golden, R. N., Gaynes, B. N., Ekstrom, R. D., Hamer, R. M., Jacobsen, F. M., Suppes, T., . . . Nemeroff, C. B. (2005). The Efficacy of Light Therapy in the Treatment of Mood Disorders: A Review and Meta-Analysis of the Evidence. American Journal of Psychiatry, 162(4), 656-662. doi:10.1176/appi.ajp.162.4.656

    Sit, D. K., Mcgowan, J., Wiltrout, C., Diler, R. S., Dills, J. (., Luther, J., . . . Wisner, K. L. (2017). Adjunctive Bright Light Therapy for Bipolar Depression: A Randomized Double-Blind Placebo-Controlled Trial. American Journal of Psychiatry. doi:10.1176/appi.ajp.2017.16101200

    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/03/13/10789-luminotherapie-solution-contre-depression , consulté le 05/11/2017

    http://www.solvital.fr/ , consulté le 05/11/2017