1. Google Plus
    2. LinkedIn

    Psychothérapie Belgique

    Photo de Pierre Orban

    Psychologue Psychothérapeute

    N° de commission des psychologues/INAMI881211649

    Consulte à domicile

    Nom d'utilisateur :
    Pierre-Orban
    Sexe :
    Homme
    N° de téléphone :
    0485319170
    Contact :
    Prendre rendez-vous

    Articles

    Différences entre professionnels de la santé mentale: psychologue, coach, orthopédagogue, psychothérapeute, psychanalyste, psychiatre.

    boussole tenue en main devant soi

    Entre psychanalyste, psychiatre, thérapeute, psychothérapeute, psychologue clinicien, neuropsychologue, hypnothérapeute, praticien EMDR, coach, on s’emmêle vite les pinceaux, pas vrai ?

    Psychologue et neuropsychologue

    Le psychologue a obtenu un master en psychologie dans le cadre d'une formation universitaire (5 ans d'études minimum). Tous les psychologues n'ont cependant pas la même spécialité. Ces spécialités varient d'une université à l'autre. Mais on ditinguera au minimum la psychologie du travail et des organisations (ressources humaines) et la psychologie clinique (bien-être et santé).

    Le neuropsychologue est un psychologue ayant suivi un master spécifique en neuropsychologie. Il est spécialisé dans l’étude du cerveau en lien avec nos facultés cognitives (lire, calculer, mémoriser, penser) et notre fonctionnement plus global. Est-ce que cela signifie qu’il ne s’occupe que de personnes ayant des traumas crâniens, la maladie d’Alzheimer ou des accidents vasculaires cérébraux ? Non. Le neuropsychologue est également indiqué pour la passation des tests de QI, les interventions auprès de personnes ayant des troubles déficitaires de l’attention ou encore pour la remédiation cognitive auprès de personnes schizophrènes. Son champ d’action est donc beaucoup plus étendu qu’il n’y paraît de prime abord (Ulg, 2016). De nombreux neuropsychologues ont également une formation en psychologie clinique. Ils pourront d'ailleurs prétendre au titre de psychologie clinicien. Par contre, les psychologues ne peuvent pas se dire neuropsychologues.

    Une loi protégera prochainement le titre de psychologue clinicien. Pour en savoir davantage sur le titre de psychologue clinicien, nous vous invitons à vous référer à notre article "Psy, Psychologue, Psychologue Clinicien, Psychothérapeute, Neuropsychologue: le brouillard".

     façade université

    Psychiatre et médecin traitant

    Le psychiatre est un médecin qui a effectué une spécialisation en psychiatrie. Généralement, il est le plus indiqué pour les pathologies lourdes nécessitant un suivi médicamenteux. Ils ne sont pas nécessairement formés à la psychothérapie .

    Le médecin traitant est également habilité à prescrire des médicaments pour les pathologies psychologiques. Idéalement, tout comme le psychiatre, il collabore avec les psychologues pour le traitement des divers troubles psychologiques.

    médecin tend la main

    Orthopédagogue

    "Le professionnel spécialisé en orthopédagogie est amené à travailler avec des personnes (enfants, adolescents, personnes âgées) en situation de handicap, en difficulté d'apprentissage et/ou de développement." (Helmo, page consultée en 2017). Après un bac dans une orientation psychopédagogique, paramédicale ou sociale, il a suivi une année de spécialisation en orthopédagogie.

    Thérapeute, psychothérpeute et coach

    Les titres de thérapeute, psychothérapeute et coach ne sont pas protégés par la loi. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement que si demain, vous souhaitez vous inscrire comme thérapeute, psychothérapeute ou coach indépendant, on ne vous demandera aucun titre et aucune attestation spécifique pour cela. Cela ne signifie pas que par ses formations, sa personnalité et son expérience, un coach ou un thérapeute ne puisse pas vous convenir, mais cela signifie qu’aucune réglementation ne garantit une validation des compétences acquises par ces professionnels.

    La Spécialisation en psychothérapie

    La spécialisation en psychothérapie a reçu une attention particulière ces dernières années car dans la nouvelle loi de protection de la psychothérapie, il est prévu dans certaines conditions: d'"avoir suivi une formation complémentaire en psychothérapie d’au moins 70 ECTS dans une université ou une haute école" (Service Public Fédéral Santé, consulté en 2017 ). Des dizaines de formations en psychothérapie de 3 ou 4 ans répondant aux critères de la nouvelle loi sont proposées en Belgique. Mais il n'y a actuellement aucun barême ou titre spécifique lié à la spécialisation en psychothérapie.

    Il existe par ailleurs de nombreuses formations d'un ou deux ans proposées par des universités. L'oncologie, la pleine conscience et la traumatologie sont des exemples parmi d'autres. Une fois encore, il n'y a actuellement aucun barême ou titre spécifique lié à ces spécialisations. Pourtant, la spécilisation liée à des troubles précis peut constituer un bon prédicteur de compétence et d'efficacité concernant la prise en charge de ceux-ci.

    pile de livres

    Psychanalyste

    "Le psychanalyste doit avoir effectué une analyse personnelle lui permettant de bien comprendre les mécanismes de son inconscient. Parallèlement, la formation est assurée dans le cadre de l’une des sociétés de psychanalyse ou d’écoles psychanalytiques de l’une ou l’autre obédience issues de l’histoire du mouvement psychanalytique. Il doit en outre commencer à pratiquer les analyses sous le contrôle d’un analyste superviseur ou d’un groupe d’analystes, selon l’école. Il doit également entreprendre un travail de recherche clinique et théorique continu avec d’autres analystes pour compléter sa formation" (cidj, consulté en 2017).

    Le titre de psychanalyste n'est pas protégé par la loi. Il faut veiller à distinguer les psychanalystes des psychologues et psychiatres d'inspiration psychanalytique. Ces derniers s'inspirent des modèles psychanalytiques mais ne pratiquent généralement pas la cure psychanalytique classique.

    photo de Freud

    Hypnothérapeute et praticien EMDR

    La pratique de l'hypnose et de l'EMDR n'est pas protégée par la loi, ce qui signifie que vous pouvez débuter comme praticien dès demain. Ceci dit, la majorité des hypnothérapeutes et des praticiens EMDR ont suivi une formation. Ces formations sont très variables en qualité et en exigence. Concernant l'EMDR par exemple, l'ASBL Integrative est la seule à proposer des formations réservées aux psychologues, exigeant des supervisions et suivant le protocole validé.

    Conclusion

    Seuls les titres de psychologue, neuropsychologue, orthopédagogue, médecin et psychiatre sont protégés par la loi. N'est-il pas nécessaire de déployer des efforts beaucoup plus importants pour informer le public sur les différences entre les professionnels au sein du réseau de santé mentale?

    N'hésitez-pas à venir échanger sur le forum.

    Pour aider le public dans le choix de son praticien, Psychothérapie Belgique a développé un système de recherche avec filtres: https://psychotherapiebelgique.be/nos-professionnels?page=1

    Quiz

    Actuellement, un psychothérapeute a dû suivre une formation en psychothérapie de 70 ECT, dispensée au sein d’une université ou d’une haute école, ainsi qu’un stage professionnel de minimum deux ans.
    Non. Le titre de psychothérapeute n'étant pas encore protégé par la loi, il n’est soumis à aucune exigence légale de formation.
    L’hypnothérapie exige une formation reconnue de deux ans.
    Non. Cette technique thérapeutique n’est pas protégée par la loi et ne bénéfice donc pas d’une exigence de formation. Mais la plupart des personnes se revendiquant hypnothérapeutes ont bien suivi une formation.
    Un coach ou un thérapeute peuvent proposer un traitement pour des problématiques cliniques graves.
    Vrai. Actuellement, la loi ne limite pas l’exercice de la psychothérapie. Il faut savoir qu'en l'état actuel, la nouvelle loi de protection de la psychothérapie n'empêchera pas cela.

    Sources

    Commission des Psychologues. (2016). « Travailler comme psychologue clinicien et psychothérapeute. » En ligne. URL : https://www.compsy.be/fr/travailler-comme-psychologue-clinicienne-et-psychotherapeute. Page consultée le 13 octobre 2016.

    Loi protection de la Psychothérapie: https://www.health.belgium.be/fr/sante/professions-de-sante/professions-de-la-sante-mentale , page consultée le 20/08/2017.

    Masters en Psychologie, https://sites.uclouvain.be/archives-portail/ppe2013/prog-2013-psy2m-options, page consultée le 20/08/2017.

    Ulg, (2016). « Qu’est-ce que la neuropsychologie ? » En ligne. URL : http://www.neuropsycho.ulg.ac.be/news/1/15/Qu-est-ce-que-la-neuropsychologie/d,AccueilInformationsGenerales.html. Page consultée le 13/10/2016.

    Psychanalyste, cidj.com/article-metier/psychanalyste, page consultée le 20/08/2017.

    Psychologue clinicien et orthopédagogue clinicien: http://pierre-orban.psychotherapiebelgique.be/articles/psy-psychologue-psychologie-clinicien-psychotherapeute-neuropsychologue , page consultée le 05/08/2017.

    Spécialisation en orthopédagogie, https://helmo.be/CMS/Formations/Pedagogique/Specialisation-en-Orthopedagogie/Formation.aspx, page consultée le 20/08/2017.